Catalogue

 

Médiathèque René-Fallet

10, allée Mozart

01 56 87 13 40

Mardi : 16h - 18h

Mercredi : 10h - 12h

                  13h - 17h

Vendredi : 16h - 19h

Samedi : 10h - 12h

                 13h - 17h

 

Médiathèque Jean-Ferrat

53, rue de Paris

01 45 95 09 65

Fermée 

 

Médiabus

06 09 26 95 02

Reprise des dessertes non

prévue à ce jour.


 
La fermeture des médiathèques est avancée d'une heure les veilles de jours fériés.

Partager "Horaires accueil" sur facebookPartager "Horaires accueil" sur twitterLien permanent
AccueilLaetitia Devaux

Laetitia Devaux

 

Laetitia Devaux, née en 1970, est une traductrice française d'ouvrages de langue anglaise.

Biographie

Après une khâgne puis des études de lettres et d'anglais, Laetitia Devaux traduit son premier roman en 1995. Elle vit et travaille à Paris pour de grandes collections de littérature étrangère, notamment les Éditions de l'Olivier, Joëlle Losfeld mais également Rivages, Gallimard et d'autres encore. Elle a aussi traduit de nombreux ouvrages de littérature jeunesse, notamment pour la collection Scripto des éditions Gallimard. Depuis 2005, elle apparaît parfois sous le pseudonyme de L.

Traductions

Les dates indiquées sont celles de la première parution des œuvres en français, dans leur traduction par Laetitia Devaux.

Éditions de l'Olivier

  • Conversations entre amis, Sally Rooney, 2019
  • Comment être double, Ali Smith, 2017
  • Merci pour l'invitation, Lorrie Moore, 2017
  • Le fait est, Ali Smith, 2014
  • Un concours de circonstances, Amy Waldman, 2012, prix du 1er roman étranger, Lire 2012
  • Vie animale, Justin Torres, 2012
  • Girl meets boy, Ali Smith, 2010
  • La Passerelle, Lorrie Moore, 2010
  • Adieu, ma grande, Susanna Moore, 2009
  • La Loi de l'accident, Ali Smith, 2007 (sous le pseudonyme de L.)
  • Les Confessions de Max Tivoli, Andrew Sean Greer, 2005
  • Hôtel Univers, Ali Smith, 2003, publié avec le concours du Scottish Arts Council
  • Jim Glass, Tony Earley, 2002

Éditions Joëlle Losfeld

  • Elmet, Fiona Mozley, 2020. Finaliste Booker Prize 2017
  • Des jours sans fin, Sebastian Barry, 2018. Prix Costa 2017
  • La Fin d'une imposture, Kate O'Riordan, 2016
  • Flora, Gail Godwin, 2014
  • Delta noir, Bernice McFadden, 2013
  • L'homme de ses rêves, John Cheever, 2011
  • On dirait vraiment le paradis, John Cheever, 2009

Éditions Rivages

  • Inépuisables, notes de relecture, Vivian Gornick, à paraître en 2020
  • La Mélodie, Jim Crace, 2018
  • La femme à part, Vivian Gornick, 2018
  • Attachement féroce, Vivian Gornick, 2017
  • Refuge, Tim Winton, 2015
  • Moisson, Jim Crace, 2014
  • Crépuscule sanglant, James Carlos Blake, Rivages Thrillers 2002 (repris en Rivages Noir sous le pseudonyme de L., 2007)
  • Florida Roadkill, Tim Dorsey, Rivages Thrillers, 2000
  • Shooters, Terril Lankford, Rivages Thrillers, 1997

Éditions Stock

  • Tout ce qui nous submerge, Daisy Johnson 2019

Éditions Grasset

Éditions Buchet-Chastel

Éditions Gallimard Jeunesse

  • L'Anti-Magicien, tome 4 : L'Abbaye d'ébène, Sebastien de Castell, 2019
  • L'Anti-magicien, tome 3 : L'Ensorceleuse, Sebastien de Castell, 2019
  • L'Anti-magicien, tome 2 : L'ombre au noir, Sebastien de Castell, 2018
  • L'Anti-magicien, tome 1, Sebastien de Castell, 2018
  • Nos vies en mille morceaux, Hayley Long, 2018
  • Toute la beauté du monde n'a pas disparu, Danielle Younge-Ullman, Scripto, 2017
  • Scarlett Epstein rate sa vie, Anna Breslaw, Scripto, 2017
  • La Dose, Melvin Burgess, Hors Série, 2014
  • Saba, Étoile rebelle, Moira Young, 2014
  • Haïti, soleil noir, Nick Lake, Scripto 2013
  • Saba, Sombre Eden de Moira Young, 2013
  • Une Fille à la mer, Maureen Johnson, Scripto, 2012
  • Saba, Ange de la mort, Moira Young, 2011
  • Nicholas Dane, Melvin Burgess, Hors Série, 2010
  • Genesis, Bernard Beckett, Hors Série, 2009 Prix Sorcières 2010
  • Le Visage de Sara, Melvin Burgess, Scripto, 2008
  • 15 ans, welcome to England, Sue Limb, 2008
  • 16 ans, franchement irrésistible, Sue Limb, 2007 (sous le pseudonyme de L.)
  • 16 ans ou presque, torture absolue, Sue Limb, 2006 (sous le pseudonyme de L.)
  • 15 ans, charmante mais cinglée, Sue Limb, 2005
  • Une idée fixe, Melvin Burgess, Hors Série, 2004
  • La Vie blues, Han Nolan, Scripto, 2003
  • Lady, ma vie de chienne, Melvin Burgess, Scripto, 2002
  • Avez-vous vu Zachary Beaver ? Kimberly Willis Holt, Scripto, 2002
  • Le Fantôme de l'immeuble, Melvin Burgess, Folio Junior, 2002
  • La Déroute, Melvin Burgess, Frontières, 1999
  • La Vengeance de Zorro, Johnston McCulley, Folio Junior, 1998
  • Junk, Melvin Burgess, Hors Série, 1998, Carnegie Medal 1997

Éditions Gallimard

  • Du Monde entier :
    • L'Énigme du désir, Vivian Adams, 2010
    • La Physique des catastrophes, Marisha Pessl, 2007, prix Millepages 2007
    • Pourquoi nous avons faim, Dave Eggers, 2007 (sous le pseudonyme de L.)
  • Hors série :
    • Le Jour des abeilles, Thomas Sanchez, Hors série, 2001 (repris en Folio, 2002)
  • La Noire/Série noire :
    • Les Feuilles mortes, Thomas H. Cook, Série noire, 2008 (sous le pseudonyme de L.)
    • Les Ombres du passé, Thomas H. Cook, Série noire, 2007 (sous le pseudonyme de L.)
    • King Bongo, Thomas Sanchez, Série noire, 2005 (sous le pseudonyme de L.) (repris en Folio policier, 2008)
    • Carmen (Nevada), Alan Watt, La Noire, 2004 (repris en Masque poche, 2014)
    • Sinaloa Story, Barry Gifford, Série noire, 2002
    • Rien ne brûle en enfer, Philip José Farmer, Série noire, 2001
    • Big Jane, Michael Cimino, La Noire, 2001 (sous le pseudonyme d’Anne Derouet)
    • Tularosa, Michael McGarrity, Série noire, 1999
    • Code 6, Jack Gantos, Série noire, 1999, prix Calibre 38 du meilleur premier roman policier
    • Le Chien qui vendait des chaussures, George P. Pelecanos, Série noire, 1997 (repris en Folio policier, 2005, sous le pseudonyme de L.)

Fleuve noir

  • Des folies et des hommes, recueil de nouvelles, sous la direction de Laetitia Devaux, 1999
  • Le Degré zéro du crime, Laurence Gough, Fleuve noir, 1999
  • Mort à l'hameçon, Laurence Gough, Fleuve noir, 1998
  • Ligne dure, Laurence Gough, Fleuve noir, 1997
  • Simple comme un coup de fil, Jason Starr, Fleuve noir, 1997

Éditions Balland

  • Le roi est mort, Jim Lewis, 2004
  • Quand on aime son bourreau, Jim Lewis, 2003, publié avec le concours du CNL

Agnès Viénot Éditions

  • La braqueuse albinos, Laurence Gough, Moisson rouge, 2002

Éditions L'Esprit du Temps

  • Révolution, Fluxus, Textes essentiels, 2009

La manufacture de livres

  • Kill Kill Faster Faster, Joel Rose, cotraduit avec Natalie Beunat, 2012

Références

Lien externe

  • http://www.lecturejeunesse.org/articles/rencontre-avec-laetitia-devaux-traductrice-de-melvin-burgess/
  • Portail de la littérature
  • Portail du polar
  • Portail des langues

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Laetitia Devaux de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

livres

Afficher "La Vie blues"Afficher "La Dose"Afficher "16 ans, franchement irrésistible"Afficher "Vie animale"Afficher "Lady : ma vie de chienne"Afficher "Les Chemins de poussière n° 1 Saba : ange de la mort"Afficher "Le Matin de Neverworld"Afficher "Girl meets boy"Afficher "Le Visage de Sara"Afficher "La Passerelle"Afficher "Seize ans, franchement irrésistible"Afficher "15 ans : Welcome to England !"Afficher "16 ans ou presque : torture absolue"Afficher "Une Fille à la mer"Afficher "Les saltimbanques ordinaires"Afficher "La Fin d'une imposture"Afficher "Attachement féroce"Afficher "Des jours sans fin"Afficher "15 ans : charmante mais cinglée"