Catalogue

 

Médiathèque René-Fallet

10, allée Mozart

01 56 87 13 40

Mardi : 16h - 18h

Mercredi : 9h - 18h

Jeudi : 15h - 18h

Vendredi : 16h - 19h

Samedi : 9h - 18h

 

Médiathèque Jean-Ferrat

53, rue de Paris

01 45 95 09 65

Mardi : 16h - 18h

Mercredi : 9h - 18h

Jeudi : 15h - 18h

Vendredi : 16h - 19h

Samedi : 9h - 18h

 

Médiabus

06 09 26 95 02

Bois Matar : Mardi : 16h15-18h

Triage : Mercredi : 14h-16h

Cité  Sellier : Vendredi : 16h15-18h


 
La fermeture des médiathèques est avancée d'une heure les veilles de jours fériés.

Partager "Horaires accueil" sur facebookPartager "Horaires accueil" sur twitterLien permanent
AccueilProjections
 

Mardi 24 mars 2020 : Buller à la maison

 

Trop de texte, trop long, vous êtes nombreux à préférer la lecture de bandes dessinées aux romans. Amoureux du 9ème art, cette sélection est pour vous !

 

1) Nouveau Monde

Nous vous proposions la semaine dernière de relire L'Île au trésor. Découvrez cette semaine les aventures du pirate Long John Silver, à la recherche d'un - énième- trésor. On ne se refait pas, on est pirate ou on ne l'est pas !

 

2) Quand la soif de carburant réveille des fossiles

Jusqu'où ira l'Homme dans sa quête folle d'énergie ? Un forage marin réveille des monstres préhistoriques qu'on pensait disparus... Une menace pour l'humanité ?

 

3) Il n'y a pas que Sabrina dans la vie

Paganisme et magie noire se mêlent dans Nicnevin et la reine de sang, un comic horrifique dans l'Angleterre d'aujourd'hui.

 

4) Pendant ce temps au bureau...

Nostalgique des pauses-café avec les collègues ? Suivez le quotidien de Lapin, dans une entreprise pas comme les autres. Finalement, on est bien chez soi, non ?

 

5) Dialogues de bêtes

Vous avez aimé la série Le chat du Rabbin ? Ecoutez-là !

 

6) La BD, le virus et moi

Comme le corps réagit-il face à un virus ? La réponse dans Tu mourras moins bête, LA série animée à regarder pour briller en société.

 

7) Au secours, je suis confiné.e avec mon ado !

Re-la-ti-vi-sez. Ça ne va pas durer ! Et pour bien préparer le jour ou il/elle prendra ENFIN son indépendance, on vous propose de redécouvrir Agrippine. Et en version animée s'il vous plaît !

 

8) Webtoon, la BD façon série

Connaissez-vous les webtoons ? Il s'agit de bandes dessinées ou de mangas publiés par mini-épisodes. Découvrez Le journal B&B d'Eiko à Paris, les aventures d'une japonaise qui héberge des étrangers chez elle afin de perfectionner son anglais. Nouvel épisode chaque mardi !

 

9) Et pourquoi ne pas se lancer dans la création d'une BD ?

L'application BDnF vous accompagne pas à pas dans chaque étape. Disponible sur toutes les plateformes !

 

"Le confinement, c'est comment chez vous ?"

Appel à témoignages : dans le cadre de notre newsletter, nous vous invitons à partager votre quotidien à la maison. Astuces pour s'organiser, recettes du placard, angoisses et questionnements, dites-nous tout !

En nous envoyant votre témoignage, vous acceptez qu'il soit rendu public. Merci de nous indiquer le prénom ou le pseudonyme que vous souhaitez utiliser dans le cas où il serait retenu pour publication.

Envoyez vos mails à l'adresse suivante : mediatheques.villeneuvesaintgeorges@grandorlyseinebievre.fr

 

Mercredi 25 mars 2020 

Bienvenue dans cette deuxième édition du Mercredi des petits ! 

Pour certains, vous avez peut-être déjà trouvé votre rythme, afin d'occuper vos chères têtes blondes/brunes/rousses, pour d'autres, c'est encore un peu la panique... L'équipe des médiathèques pense à vous ! Si notre première édition se concentrait sur les tout-petits, nous avons choisi aujourd'hui de vous proposer une majorité d'idées pour les 6-12 ans.

 

AVANT TOUTE CHOSE

Nous souhaitions vous partager cet article très intéressant sur la continuité pédagogique en cette période de confinement. Un seul mot d'ordre : l'indulgence.

 

11 HEURES : ART

On visite les collections du Musée d'Orsay, sur leur site spécialement dédié aux enfants, avant de créer ses propres oeuvres sur l'application Fabricabrac de la Bibliothèque Nationale.

 

13 HEURES : ON EVITE DE SEMER LA ZIZANIE

Uderzo, papa d'Astérix et Obélix, nous quittait hier. Redécouvrez son oeuvre autrement en écoutant Astérix et la Zizanie. Vers la paix à la maison ?

 

15 HEURES : HISTOIRE

C'est l'heure du cours d'Histoire... mais en histoires ! Pour les passionnés de mythologie, voici Mythes et Légendes, un podcast pour tout connaître sur le bout des doigts, de la mythologie égyptienne aux chevaliers de la Table ronde. Découvrez également Les Odyssées, chroniques sur des évènements qui ont fait l'Histoire.

17 HEURES : L'INFO EXPLIQUEE AUX ENFANTS

Parce qu'il est parfois difficile de trouver les mots, Astrapi présente : Salut l'info !, une émission qui explique l'actualité aux 7-11 ans. Et en ce moment, la quotidienne Tous à la maison ! leur laisse la parole et répond à leurs questions.

20 HEURES 30 : C'EST L'HISTOIRE D'UNE PATATE.......qui voulait être un chien féroce. Envie d'en savoir plus ? Pour écouter l'histoire c'est par ici, avant d'aller Oli !

Bonne journée !

 

Jeudi 26 mars 2020 : Les jeudis du numérique #1



Apprendre en s'amusant, garder le contact avec ses proches, tout est possible avec les outils numériques ! Le secteur multimédia vous propose de découvrir aujourd'hui une sélection de logiciels et d'applications pour petits et grands.

 

1) Word domination : Le Scrabble 2.0

Nostalgique des après-midis Scrabble en famille ? L'application Word domination vous permet de jouer, seul ou avec des amis, afin de réaliser le meilleur score !

Disponible sur Android et iOS (attention, une partie de l'application est payante, surveillez les enfants !)

 

2) Les Etoiles du Code

Avec Box Island, découvrez le code en vous amusant : algorithmes, boucles, conditions... maîtrisez les bases pour collecter le plus d'étoiles possibles !

Disponible sur Android et iOS (attention, une partie de l'application est payante, surveillez les enfants !)

 

3) Designers en herbe

Initiez-vous à la conception d'objets 3D avec Blockscad3D. Et pour bien démarrer, nous vous proposons de réaliser un mug.

 

4) C'est la fête à la maison !

Un anniversaire, ou un apéro à distance ? Restez en contact avec vos proches, et faites la fête depuis chez vous avec House Party !

Disponible sur Android et iOS (attention, une partie de l'application est payante, surveillez les enfants !)

 

5) Du bon usage des écrans...

Non, nous n'avons pas pu nous en empêcher... Qu'on se le dise, jeunes ou moins jeunes, parents, enfant, télétravailleurs.euses, nous sommes tous concernés par l'omniprésence des écrans dans notre vie quotidienne. Pour en profiter sereinement, consultez les recommandations de l'Institut d'Education Médicale et de Prévention sur les bonnes pratiques à adopter.

 

Vendredi 27 mars 2020 : Petites chroniques historiques

 

Personnalités stars ou illustres inconnu.e.s, ils ont fait l'Histoire... Nous vous proposons aujourd'hui de découvrir quelques portraits historiques. Les connaissiez-vous ?

 

1) Lawrence d'Arabie

Personnage de légende, Thomas Edward Lawrence, surnommé Lawrence d'Arabie, est un officier militaire qui opéra dans la péninsule arabique pour le compte de l'Angleterre durant la  Première Guerre Mondiale. 

Après des études d’Histoire, ce passionné de forteresses médiévales devient archéologue au Moyen-Orient, où il apprend la langue et la culture arabe. 

D’abord sous prétexte de campagnes archéologiques, il devient durant la Première Guerre Mondiale agent de liaison entre les services secrets britanniques et les nationalistes arabes en lutte contre l’Empire Ottoman. 

Très impliqué dans l’organisation de la révolte des nationalistes, dont il a adopté les us et coutumes, plaidant leur cause auprès de sa hiérarchie, sans succès, il les mènera néanmoins à la prise de Damas en 1918. 

Envoyé en 1926 Inde pour une nouvelle mission, il y sera découvert et rapatrié. Il quitte l’armée en 1935 et décède peu après dans un accident de moto. 

 

2) Marie Curie

Marie Curie, de son vrai nom Maria Sklodowska, est profondément meurtrie par le décès de deux de ses proches durant l’occupation russe en Pologne. Déterminée, elle se prend de passion pour les sciences, et rejoint sa sœur en France, où elle commence ses recherches sur la radioactivité avec son mari Pierre Curie.  

Ils découvrent le polonium et le radium en 1898, et reçoivent en 1903 le prix Nobel de physique pour leurs recherches. Elle est la première femme à recevoir ce prix. Malgré la mort de son mari en 1906, Marie Curie poursuit ses recherches sur le radium et reçoit en 1911 le prix Nobel de chimie, seule personnalité à recevoir deux fois ce prix prestigieux. Enseignante à la Sorbonne, fondatrice de l’Institut du Radium, ses recherches sur les rayons X permettent d’améliorer la prise en charge des chirurgies durant la Première Guerre Mondiale. 

Elle rejoindra en 1922 la Commission internationale de la coopération intellectuelle  de la Société des Nations. Elle décède en 1934 d’une leucémie, des suites de la manipulation d’éléments radioactifs. 

 

3) Alexandra David-Néel

Née en 1868, Alexandra David-Néel est influencée dès sa jeunesse par Elisée Reclus, géographe, qui lui inspirera la passion des voyages. Elle se convertit au bouddhisme dès 1889, puis devient chanteuse d’opéra sous la pression de son père, et donne des récitals dans le monde entier. Son envie d’ailleurs la reprend rapidement, et elle part seule en Inde en 1911. Elle parcourt par la suite de nombreux pays d’Asie, rencontre des moines bouddhistes et tente de promouvoir le bouddhisme dans le monde. Son séjour incognito à Lhassa en 1924, relaté dans la presse, la rend célèbre en Europe. Elle commence le récit de ses voyages. Contrainte de rentrer en France à la suite du décès de son mari, elle continue à écrire depuis Monaco, où elle s’éteint en 1969, à plus de 100 ans. 

 

4) Georges Jacques Danton

Après des études de droit, Georges Jacques Danton se fait remarquer à Paris pour ses talents d’orateur. Il est surnommé “Le Mirabeau de la canaille”. Il devient en 1972 l’un des chefs de file de la Révolution, aux côtés de Desmoulins ou de Robespierre.  

Nommé ministre de la Justice en 1792, il s’opposera par la suite à Robespierre, et tentera de faire diminuer les actes de Terreur. Député de Paris, il proposera avec Delacroix et Lavasseur l’abolition de l’esclavage sur les territoires de la République Française. La Convention sera publiée le 3 février 1794. Robespierre, qui tente d’écarter ses opposants, le fera exécuter le 30 mars. Quelques secondes avant d’être guillotiné, il lancera à son bourreau la phrase restée célèbre « Tu montreras ma tête au peuple, elle en vaut bien la peine ». L’esclavage sera rétabli sous Napoléon Bonaparte, en 1802, avant d’être définitivement aboli sous la IIème République, le 27 avril 1848. 

 

5) Amelia Earhart

Amelia Earhart se passionne pour l’aviation à l’aube de ses 20 ans. Elle économise son salaire d’infirmière pour apprendre à piloter, et achète un biplan jaune qu’elle baptise “Canary”. Elle réalise son premier exploit en octobre 1922, en volant à 4300 mètres d’altitude. Elle réussit en 1932 un défi : elle est la première femme à avoir traversé l’océan Atlantique en avion. 

Sa notoriété explose, et elle reçoit la “Distinguished Flying Cross” ainsi que la médaille d’or de la Société nationale Géographique. 

Elle multiplie par la suite les exploits : elle réalise le premier vol solitaire entre Los Angeles et Mexico en 1935, puis tente en 1937 un premier tour du monde féminin. Le 2 juillet 1937, un signal radio alarmant est capté par un navire dans le Pacifique. Les recherches, auxquelles le Président Roosevelt participe personnellement, sont infructueuses. Elle est déclarée officiellement décédée en 1939. 

Sa déclaration restera dans les mémoires : Le courage est le prix que la vie exige pour accorder la paix. 

 

6) Joseph Haydn

Musicien hongrois en partie autodidacte, Joseph Haydn compose pour la cour d’Autriche nombre d’œuvres musicales. Il enseigne un temps à Beethoven, mais aussi à Mozart, avec qui il se lie d’amitié. Il compose en 1797 l’Hymne National d’Autriche à la demande de la cour.  

Souvent considéré comme le père de la symphonie, à tort, il en fixe néanmoins le cadre qui deviendra la norme en introduisant des innovations de son cru. 

Il transforme également le quatuor en pièce musicale à part entière, alors qu’il était considéré jusqu’ici comme une pièce de divertissement. Son influence sur la musique allemande, et la musique en général, est considérable.  

 

Envie de plus de Secrets d'Histoire ?

 

Samedi 28 mars 2020 : Parce que le rire est un désinfectant

Maurice Chaplan l'a dit : "Le rire est un désinfectant". C'est pourquoi notre lettre d'aujourd'hui est placée sous le signe de l'humour !

 

1) Pas de trafic à la SNCF ? Mais alors, quand part le train pour Caen ?

La réponse à cette question épineuse par Raymond Devos.

 

2) Privés de week-end de Pâques ?

Pierre Desproges vous rassure : au moins, cette année, vous éviterez les bouchons.

 

3) Interdiction de travailler : Gaston Lagaffe, ce modèle de paresse

« On dit que je dors…d’accord  ! Mais c’est pour me concentrer…ça continue à travailler, ici dedans…toutes mes inventions et mes idées pour le bureau sont venues comme ça  ! » 

La puissance du paresseux, c’est la persévérance dans la paresse. On pourrait dire que Gaston est exemplaire de cette persévérance à toute épreuve, non seulement parce qu’il ne perd jamais une occasion de faire la sieste, mais parce qu’il échappe toujours aux injonctions sociales liées au travail, qu’il déjoue tous les stratagèmes employés pour le faire travailler. Mais cette paresse n’est pas un état ou une nature. Cette persévérance qui se déploie et s’exerce dans un agir paradoxal, un agir qui ne peut se dire dans les catégories traditionnelles dans lesquelles on pense ordinairement l’action.

Ainsi, paresser chez Gaston n’est pas un trait de caractère, ou un aspect du personnage. Gaston est le factorum qui ne fait rien de ce qu’on lui demande de faire, mais qui ne reste pas inactif par ailleurs. Car son activité est débordante, souvent dévastatrice au regard de l’ordre du bureau. Voilà ce qu’est authentiquement un esprit fécond : celui qui s’est bien exercé à se concentrer sur rien et qui laisse opérer intérieurement. La puissance de Gaston réside dans sa capacité à se soustraire au flux, à produire l’écart qui fait qu’on n’est plus pris dans le réseau des informations et qu’on n’est plus conduit dans sa conduite…. 

Conclusion : un bon paresseux en fait paresser deux  !

Denis de Casabianca, philosophe, auteur de « Pourquoi paresser »

 

4) Une pandémie mondiale ? Mais comment en est-on arrivés là ?

Journal de confinement par Pepette Andrieu, alias Christophe Bourdon, chroniqueur belge.

 

5) Mais au fait, c'est quoi un pangolin ?

Décidément, Pierre Desproges a réponse à tout !

 

 

Partager "NEWSLETTER" sur facebookPartager "NEWSLETTER" sur twitterLien permanent
 

Mardi 17 mars 2020

15 jours à la maison : Les classiques de la littérature à la rescousse !

 

Avez-vous déjà feint en société de connaître certains classiques de la littérature, sans jamais les avoir lus ? Profitons de ces deux semaines de confinement pour se cultiver...

Voici 10 classiques à lire ou à relire, sélectionnés par l'équipe adultes, à télécharger gratuitement (oeuvres du domaine public) :

 

1) Les trois mousquetaires  - Alexandre Dumas

Un roman de cape et d'épée, de l'aventure, un classique parfait pour les amateurs de romans historiques. Ses 700 pages ont de quoi vous tenir occupé.e.s...

 

2) Bel-ami  - Guy de Maupassant 

Faire fortune à Paris ? Un jeu d'enfant. 

 

3) Orgueil et préjugés - Jane Austen

La place de l'argent dans le couple. Toujours d'actualité.

 

4) Dracula - Bram Stoker

Bien avant Twilight, bien avant Journal d'un vampire, le vampire originel. Il s'agit d'un roman épistolaire... On parie que vous ne le saviez pas !

 

5) Nouvelles histoires extraordinaires - Edgar Allan Poe

Parce qu'on aime aussi se faire peur...

 

6) Le tour du monde en 80 jours - Jules Verne 

On le sait, vous ne pouvez plus voyager... Mais ce n'est pas une raison pour ne pas le faire depuis chez vous !

 

7) L'appel de la forêt - Jack London

Vous rêvez de nature... nous aussi ! Jack London vous emmène dans les grands espaces du Canada, pour une bouffée d'air frais.

 

8) Du côté de chez Swann - Marcel Proust

Le rapport entre Proust et les madeleines ? Maintenant, vous saurez.

 

9) L'Île au trésor - Robert Louis Stevenson

Des pirates, un trésor, une île déserte... à lire dans le grenier, si vous en possédez un.

 

10) Orlando - Virginia Woolf

Un jeune homme qui traverse les siècles, dans la peau d'une femme... Un roman résolument ancré dans notre époque et ses réflexions autour de l'identité.

 

Bonne lecture !

 

Le mercredi des petits : Que faire aujourd'hui ?
 



Dur, dur pour un enfant de rester à la maison toute une journée...

Ce n'est pas tout à fait les vacances, ce n'est pas tout à fait l'école, bref, c'est compliqué. L'équipe des médiathèques a pensé à vous, et vous propose un planning idéal pour un mercredi réussi !

 

11 HEURES

On profite de l'immense collection de coloriages proposés par la Bibliothèque Nationale sur son catalogue en ligne Gallica.

Cliquez ici pour découvrir les coloriages !

 

13 HEURES

Pendant que les plus petits font la sieste, on regarde un joli film d'animation, poétique et plein de douceur...

Regarder "Les Fantastiques Livres volants de M. Morris Lessmore" (film muet)

 

15 HEURES

Au secours, le frigo est vide ! Votre supermarché était en rupture de stock ? Pas de panique, d'autres sont déjà passés par là... Testez le "wacky cake", un gâteau au chocolat réalisé sans rien : ni oeuf, ni beurre, ni lait ! D'origine anglaise, cette recette fut inventée durant la Seconde Guerre Mondiale, et que les aliments étaient rationnés.

Je prépare le goûter avec les enfants

 

17 HEURES

On fait marcher la créativité : pâte à sel, découpages, collages, tout est possible !

Je trouve une idée d'activité manuelle

 

20 HEURES 30

Bientôt l'heure d'aller au lit... On se détend avant de s'endormir, et on écoute une histoire contée par Jean-Pierre Cassel.

Je me détends

J'écoute une histoire

 

Jeudi 18 mars 2020

 

L'équipe des médiathèques vous propose de mettre à profit ces longues journées passées à domicile pour élargir le champ de vos compétences. Parce qu'il n'y a pas d'âge pour apprendre, et peut-être réaliser ses rêves d'enfants !

 

1) Apprendre une langue étrangère : se mettre au chinois

Comment ça, ce n'est pas le moment ? 

Si vous n'êtes vraiment pas intéressé.e.s, n'ayez crainte, la plateforme Fun Mooc vous propose un catalogue très riche d'autres langues en apprentissage, ainsi que des formations dans d'autres domaines.

 

2) Découvrir la programmation

Vous avez toujours pensé que le code, ce n'était pas pour vous ? Détrompez-vous ! Initiez-vous facilement au HTML et au CSS afin de créer votre propre site internet avec Open Classrooms.

 

3) S'initier à la peinture

Si vous n'avez pas touché un pinceau depuis votre dernier cours d'arts plastiques de collège... c'est le moment où jamais de vous y remettre ! Et parce que le printemps est là, on vous propose de commencer avec des fleurs.

 

4) Utiliser enfin cette guitare qui traîne dans le garage / le grenier / le coin du salon

La musique s'apprend à tout âge ! Pour bien démarrer, quelques cours de solfège ne seront pas de trop... 

 

5) Devenir un pro des fourneaux

Si pour vous une mandoline est un instrument de musique, et que vous vous demandez le rapport entre Marie, son bain, et le chocolat, on ne vous cache pas qu'il y a du travail. Mais comme vous n'avez de toute façon rien d'autre à faire en ce moment, Marmiton vous propose une sélection de recettes spéciales confinement, à réaliser avec les ingrédients du placard. Même pas besoin de faire les courses ! 

 

Pour finir, sans vous proposer de devenir humoriste, on ne résiste pas à l'envie de vous partager ces quelques mots de Pierre Desproges :

 

"C'était il y a longtemps, longtemps, avant que l'homme blanc ne vienne troubler le calme lourd des chauds plateaux du Sud avec ses clairons d'orgueil et son attirail à défricher les consciences. Un soleil de plomb tombait droit sur le Nil Blanc où les bêtes écrasées de chaleur venaient se tremper la tête jusqu'au garrot pour boire goulûment l'eau tiède et marécageuse. Au risque de se noyer, quelques oiseaux passereaux s'ébrouaient violemment dans la purée boueuse, à la frange glauque du fleuve. Au loin, un petit de chien sauvage égaré dans les herbes grillées de soleil hurlait, la gorge sèche, la plainte infime des agonies brûlantes.

Au beau milieu du fleuve, totalement irréfutables, deux énormes hippopotames ne laissaient paraître aux regards que les masses immobiles de leurs dos gris jaune au cuir craquelé de boues éparses et d'algues mortes. Seuls, paisibles, au milieu de toute cette faune abrutie de torpeur torride, les deux balourds faisaient des bulles. Mais qu'on ne s'y trompe pas. L'hippopotame n'est pas qu'un tas de lard essoufflé. L'hippopotame pense. L'hippopotame est intelligent.

Et justement, tandis qu'un gros nuage porteur de pluies improbables venait ternir un instant l'éclat métallique de ce soleil d'enfer, l'un des deux mastodontes émergea soudain des eaux sombres son incroyable trogne mafflue de cheval bouffi. Ses immenses naseaux sans fond se mirent à frémir et à recracher des trombes d'eau dans un éternuement obscène et fracassant. Puis il se mit à bâiller. C'était un bâillement cérémonial, lent et majestueux, qui lui déchira la gueule en deux, aux limites de l'éclatement, en même temps qu'étincelait l'ivoire blanc de sa bouche béante et que montait aux nues son beuglement sauvage. Presque aussitôt, le second hippopotame, à son tour, sortit sa tête de l'eau en s'ébrouant frénétiquement. Puis les deux mastodontes se regardèrent longuement, à travers leurs longs cils nacrés.

Alors, après avoir humé prudemment de droite et de gauche l'air saturé de chaleur électrique, le premier hippopotame dit à l'autre :
 

"C'est marrant. Je n'arrive pas à me faire à l'idée qu'on est déjà jeudi."

 

Vendredi 20 mars 2020

 

Le vendredi soir est souvent synonyme de sortie pour certains d'entre vous. Cinéma, salle de concert, théâtre... malgré l'impossibilité aujourd'hui de se rendre dans ces lieux culturels, nous avons sélectionné pour vous de quoi passer une agréable soirée à la maison. 

Psst : pour le popcorn, c'est par ici.

 

1) On se fait une toile ?

Les chaussons rouges, ou l'histoire d'une jeune danseuse condamnée à danser sans s'arrêter par le port de ses chaussons maléfiques... Considéré comme le plus beau film en Technicolor, à voir et à revoir !

 

2) Un soir à l'Opéra

L'Opéra de Paris met à disposition ses derniers spectacles en rediffusion pour le grand public. Nous avons sélectionné pour vous Giselle, un ballet romantique contant les amours d'une jeune paysanne. À regarder avec Les chaussons rouges pour une soirée placée sous le signe de la danse !

 

3) Sur un air de jazz...

France musique vous propose de réécouter un concert de Trio Grande, formation de jazz à la musique d'une gaieté communicative.

 

4) Le Cirque de Demain

Connaissez-vous le Festival mondial du Cirque de Demain ? Cette compétition mondiale voit s'affronter les artistes les plus prometteurs, qui seront les prodiges de demain. Nous vous proposons de passer une soirée magique, devant la 41éme édition du festival, au Cirque Phénix de Paris.

 

5) Ce soir c'est Palmashow !

Les planches des théâtres sont bien vides en ce moment... mais l'humour, c'est bon pour le moral ! C'est pourquoi nous vous proposons de découvrir ce duo français d'humoristes, qui réinvente le sketch. Critiques de la société, parodies de publicités... mention spéciale aux clips musicaux, pour lesquels nous saluons l'effort d'écriture et d'interprétation !

 

Bonne soirée !

Samedi 21 mars 2020

En ce premier samedi de printemps, nous vous proposions de venir écouter des poèmes déclamés par la compagnie Caravane, dans le cadre du Printemps des Poètes. Pas question cependant de laisser les circonstances vous priver de cette parenthèse poétique !

Vous trouverez ci-dessous quelques textes choisis, répondant à la thématique 2020, qui n'a jamais été aussi appropriée : Le courage.

 

Courage

Paris a froid Paris a faim
Paris ne mange plus de marrons dans la rue
Paris a mis de vieux vêtements de vieille
Paris dort tout debout sans air dans le métro
Plus de malheur encore est imposé aux pauvres
Et la sagesse et la folie
De Paris malheureux
C’est l’air pur c’est le feu
C’est la beauté c’est la bonté
De ses travailleurs affamés
Ne crie pas au secours Paris
Tu es vivant d’une vie sans égale
Et derrière la nudité
De ta pâleur de ta maigreur
Tout ce qui est humain se révèle en tes yeux
Paris ma belle ville
Fine comme une aiguille forte comme une épée
Ingénue et savante
Tu ne supportes pas l’injustice
Pour toi c’est le seul désordre
Tu vas te libérer Paris
Paris tremblant comme une étoile
Notre espoir survivant
Tu vas te libérer de la fatigue et de la boue
Frères ayons du courage
Nous qui ne sommes pas casqués
Ni bottés ni gantés ni bien élevés
Un rayon s’allume en nos veines
Notre lumière nous revient
Les meilleurs d’entre nous sont morts pour nous
Et voici que leur sang retrouve notre coeur
Et c’est de nouveau le matin un matin de Paris
La pointe de la délivrance
L’espace du printemps naissant
La force idiote a le dessous
Ces esclaves nos ennemis
S’ils ont compris
S’ils sont capables de comprendre
Vont se lever.

Paul Eluard

 

Tu seras un homme, mon fils

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d’amour,
Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre,
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d’un mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,
Et si tu peux aimer tous tes amis en frère,
Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur,
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n’être qu’un penseur ;

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,

Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tous jamais tes esclaves soumis,
Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire
Tu seras un homme, mon fils.

Rudyard Kipling

 

Du courage

Il faut avoir le courage de se faire face,
De regarder son âme dans cette glace,
Au travers de ses fissures et blessures,
De ses brisures et de toutes ses ratures.

Il faut trouver le courage de se faire face,
Tous les jours oeuvrer, demeurer coriace,
Chercher un moyen de relever le regard,
Se relever et avancer, sans rester hagard.

Il faut avoir le courage de se faire face,
Malgré ses échecs et ses disgrâces,
Essayer d’oblitérer son abjecte lâcheté,
Agir, réagir et ne jamais laisser tomber.

Il faut trouver le courage de se faire face,
De se pardonner ses mauvaises passes,
Ses fautes monumentales et ses erreurs,
Avec bienveillance, patience et sans peur.

Le courage est une bataille quotidienne,
Il n’est jamais acquis, et ainsi se construit,
En nous modelant; à chaque jour sa peine,
À chaque détour, le cœur se révèle et éblouit.

Nashmia Noormohamed

 

Invictus

Dans les ténèbres qui m’enserrent,
Noires comme un puits où l’on se noie,
Je rends grâce à Dieu quel qu’il soit,
Pour mon âme invincible et fière. 

Dans de cruelles circonstances,
Je n’ai ni gémi ni pleuré,
Sous les coups du hasard,
Ma tête saigne mais reste droite.

En ce lieu de colère et de pleurs,
Se profile l’ombre de la mort,
Et bien que les années menacent,
Je suis et je resterai sans peur.

Aussi étroit soit le chemin,
Nombreux les châtiments infâmes,
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme.

William Ernest Henley

 

Donne-moi du courage

Beaucoup de jours sont passés 
Depuis le jour où je t'ai dit 
Que je t'aimais 
Des jours de froid, des jours d'été 
Passés à rire ou à pleurer 
A pleurer 

Donne-moi du courage 
Donne-moi du courage 
Maintenant, maintenant 

Et les couleurs que j'ai chantées 
Sont disparues, sont effacées 
Effacées 
Toi seule, tu connais les accords 
Vas-y rejoue-les moi encore 
Et encore 

Donne-moi du courage 
Donne-moi du courage 
Maintenant, maintenant 

Je me souviens seulement 
Que l'on riait toujours 
En jouant, en chantant 
Nos chansons d'amour 

C'est maintenant que j'ai besoin 
D'une présence et d'un soutien 
D'un soutien 
Il faut que tu sois près de moi 
Que je te sente vraiment là 
Contre moi 

Michel Berger

 

 

 
Partager "Newsletter semaine 1" sur facebookPartager "Newsletter semaine 1" sur twitterLien permanent

 

 

EN RAISON DE L’ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS, LES MÉDIATHÈQUES JEAN-FERRAT ET RENÉ-FALLET SERONT FERMÉES À COMPTER DU MARDI 17 MARS ET JUSQU’À NOUVEL ORDRE. LE MÉDIABUS N'ASSURERA PAS SES DESSERTES JUSQU'À REPRISE DE L'ACTIVITÉ.

CETTE MESURE DE PRÉCAUTION VISE À RALENTIR LA PROPAGATION DU VIRUS.

LES ANIMATIONS PRÉVUES SONT DE FAIT ANNULÉES. CONSULTEZ RÉGULIÈREMENT LE SITE INTERNET DES MÉDIATHÈQUES ET DE LA VILLE POUR DES INFORMATIONS SUR LES REPORTS ÉVENTUELS.

 

MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION.

Partager "CORONAVIRUS" sur facebookPartager "CORONAVIRUS" sur twitterLien permanent

 

 

Mangakaï 2019-2020

Le Club Manga 2.0 !

Médiathèque René-Fallet

15H00

(sauf indication contraire)

 

Entrée gratuite, sur inscription au 01.56.87.13.40

à partir de 12 ans

 

 

 MERCREDI 23 OCTOBRE 2019     +     SAMEDI 26 OCTOBRE 2019 

 

1ère séance :

Partage de coups de coeur et discussions autour du manga et de la culture japonaise lors d'un goûter convivial.

2ème séance :

Animation autour du manga et de la culture pop japonaise.

 

 

 MERCREDI 19 FEVRIER 2020     +     SAMEDI 22 FEVRIER 2020 

 

1ère séance :

Partage de coups de coeur et discussions autour du manga et de la culture japonaise lors d'un goûter convivial.

2ème séance :

Animation autour du manga et de la culture pop japonaise.

 

 

 MERCREDI 15 AVRIL 2020     +     SAMEDI 18 AVRIL 2020 

 

1ère séance :

Partage de coups de coeur et discussions autour du manga et de la culture japonaise lors d'un goûter convivial.

2ème séance :

Animation autour du manga et de la culture pop japonaise.

 

 

Partager "Mangakai" sur facebookPartager "Mangakai" sur twitterLien permanent

 

 

Venez découvrir les jeux de société de vos médiathèques lors d'animations !

 

Les médiathèques de Villeneuve-Saint-Georges vous proposent désormais près de 150 jeux de société, de certains classiques old-school jusqu’aux dernières sorties !

Les animations que nous vous proposons sont l'occasion de mettre en avant une sélection de jeux parfois perdus parmi la masse ludique, mais aussi de vous permettre, que vous soyez vétéran ou étranger à cette culture du jeu de société, de découvrir et de vous lancer en compagnie de médiathécaires passionnés !

Que vous veniez seul.e ou accompagné.e, en famille ou entre amis, venez jouer avec nous lors d'après-midis conviviaux !

 

Retrouvez toutes les informations dans le tableau ci-dessous :

 

Date de l'animation Lieu --- Heure

Thématique

28 Septembre 2019 Fallet --- 14H30

 

Adaptations d'oeuvres littéraires

et cinématographiques

 

23 Novembre 2019

Ferrat --- 14H30

 

Fantastique

 

07 Mars 2020 Fallet --- 14H30

 

? A définir ?

 

16 Mai 2020 Ferrat --- 14H30

 

Nature

 

 

 

Partager "Calendrier des animations Jeux de société" sur facebookPartager "Calendrier des animations Jeux de société" sur twitterLien permanent